En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Plus d'informations sur les cookies
OK
La Maison des Ferrère

Clic sur l'image

Avec le soutien de
Conseil Général des Hautes Pyrénées

CCHB

Commune d'Asté

2962 visites
La maison des Ferrère et du Baroque Pyrénéen

LE BAROQUE PYRENEEN, ET LES FERRERE D’ASTE

 

Il faut franchir le seuil des églises de nos villages, d’architecture parfois austère : le visiteur y découvrira bien souvent un très riche patrimoine mobilier, doré et polychrome, qui contraste fortement avec la pierre et l’ardoise .

Le village d’Asté a été pendant un siècle et demie le principal centre artistique du Baroque dans les Pyrénées occidentales et centrales. En effet, la dynastie des Ferrère y eut son atelier, de 1647 jusque vers 1800. Ces quatre sculpteurs furent les plus connus en leur temps dans la région, et nous ont laissé de nombreuses œuvres dans les églises des Hautes-Pyrénées, mais aussi dans les départements voisins.

Plusieurs autres sculpteurs ont travaillé pendant cette riche période, locaux ( les Soustre à Asté, les Claverie à Lourdes, les Dartigacave à Lescar, Brunelo à Tarbes) ou originaires d’autres régions ( les Toulousains Marc Arcis à la cathédrale de Tarbes et Pierre Affre à Garaison…) . Ensemble, ils ont laissé un très riche patrimoine mobilier, dans plus de 150 églises des Hautes -Pyrénées, mais aussi dans les autres départements pyrénéens, d’un bout à l’autre de la chaîne. Dans les maisons bigourdanes, de nombreuses portes, cheminées, têtes de rampe sculptées prolongent cet art chez les particuliers.

L’association «  Connaissance des Ferrère et du Baroque Pyrénéen », créée en 1995, s’est donné comme but de faire connaître et mettre en valeur ce patrimoine ; elle anime à Asté un espace d’exposition, dans un bâtiment aménagé par la Mairie, (en face de l’église) , qui donne toute l’information nécessaire pour découvrir cette richesse de nos vallées. Son action est maintenant portée par la Communauté de Communes de Haute Bigorre et soutenue par le Département des Hautes-Pyrénées.

L’association travaille également à la connaissance de ce patrimoine dans tous les territoires pyrénéens, du côté français, du Pays Basque au Roussillon, mais aussi du côté espagnol, de Catalogne à l’Aragon, à la Navarre et au Pays Basque ; chaque territoire baroque a en effet son caractère propre et ses sculpteurs, ses spécificités dans un cadre général commun.
 

a3w.fr © 2017 - Informations légales - pyrenees-patrimoinebaroque.a3w.fr